Un Églantier sous toutes ses formes??

Tout ce qui concerne les rosiers sauvages
Filosa
Messages : 90
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 22:52
Localisation : Veynes 05

Re: Un Églantier sous toutes ses formes??

Messagepar Filosa » ven. 25 nov. 2016 00:53

[url][/url]http://www.cbnbrest.fr/site/pdf/REU_PDL/Reproduction%20Rosa%20Caninae%202015.pdf
Ci-joint le lien de Yosepoil , il est en bas de la page de Rosa stylosa .....FD

Filosa
Messages : 90
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 22:52
Localisation : Veynes 05

Re: Un Églantier sous toutes ses formes??

Messagepar Filosa » ven. 25 nov. 2016 00:55

Il est au bas de la page de Rosa stylosa (page d'ouverture) FD

Filosa
Messages : 90
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 22:52
Localisation : Veynes 05

Re: Un Églantier sous toutes ses formes??

Messagepar Filosa » ven. 25 nov. 2016 01:03

Il est en bas de la page Rosa stylosa (page 1) FD

Avatar de l’utilisateur
Etincelle
Messages : 1739
Enregistré le : mer. 12 juin 2013 10:45

Re: Un Églantier sous toutes ses formes??

Messagepar Etincelle » ven. 25 nov. 2016 17:28

OK merci
:bye: Etincelle

Image

Filosa
Messages : 90
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 22:52
Localisation : Veynes 05

Re: Un Églantier sous toutes ses formes??

Messagepar Filosa » ven. 25 nov. 2016 23:33

Il est au bas du sujet sur Rosa stylosa , page 1 . FD

Pat32
Messages : 60
Enregistré le : mer. 27 août 2014 18:03

Re: Un Églantier sous toutes ses formes??

Messagepar Pat32 » jeu. 8 déc. 2016 22:38

Bonsoir ,
quelques réponses : aggr = aggrégat .
les parenthèses du Tableau 2 indique un taxon inclus dans le klepton cité juste avant. Exemple: dans le Rosa kl. agrestis(6ème colonne ,2ème ligne) si le disque est plan , le canal (orifice par lequel affleurent les stigmates) =1mm et les sépales variables (c'est-à-dire soit dressés soit caducs ou rabattus) il peut s'agir de Rosa inodora ou de l'hybride d'agrestis et elliptica) d'ou les parenthèses....
/ = Oui, il n'y a aucun taxon répondant aux critères.
Les lettres D,L,C indiquent des phénotypes = des types floraux caractérisés par la forme du disque ( le sommet de l'hypanthium (fruit en terme très approximatif, en fait les fruits véritables sont à l'intérieur))) la largeur du canal (l'orifice de sortie des stigmates) et l'état des sépales dressés ou caducs ou rabattus. Exemple : Tableau 3 R.kl. canina : on voit que Rosa canina s.s (c'est à dire au sens strict le vrai canina en quelque sorte a des sépales réfléchis ou caducs , un canal de 0,6-0,8 mm , un disque convexe ou plan et appartient au phénotype L
Le terme " klepton" indique le résultat d'un processus d'hybridogénèse d'ou le fait qu'un klepton regroupe nécessairemnt un certain nombre de taxons.
J'ai sans doute été un peu trop concis ou elliptique mais j'espère avoir répondu à quelques détails.... FD


Bonsoir,

Merci beaucoup Filosa pour tes explications. J'ai encore du mal toutefois à saisir la notion de klepton dans le contexte de ce pdf. De ce que je comprends des kleptons quand ça concerne les grenouilles vertes, c'est qu'il s'agit de taxons particuliers résultant comme tu le dis d'une hybridogénèse, par exemple la Grenouille verte Pelophylax kl. esculentus issue d'un croisement entre une Grenouille rieuse et une Grenouille de Lessona (ou aussi d'une Grenouille de Lessona avec une Grenouille verte Pelophylax kl. esculentus ). D'après ma compréhension, un klepton comme Pelophylax kl. esculentus ne peut pas inclure d'autres taxons, c'est juste un taxon particulier. Pour revenir au tableau sur les Rosa j'arrive pas à concevoir ce que peut être un klepton qui regroupe plusieurs taxons. Je n'arrive pas à voir ce que cela pourrait donner pour les kleptons chez les grenouilles vertes. Ou est-ce que chez les plantes ça ne marche pas tout à fait pareil?

NB: j'ai trouvé un article qui m'a permis de savoir enfin ce que signifient les termes étranges "klonon" et "mayron". Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est pointu. D'ailleurs le titre donne le ton:
"Drôle d'espèces. Hybridation, perturbations de la méiose et spéciation dans le règne animal: quelques points délicats de terminologie, d'eidonomie et de nomenclature" (Alain Dubois - Muséum national d'Histoire naturelle)
Pour les plus motivés, voici l'adresse (il faut aussi passer par une petite inscription préalable pour pouvoir télécharger le document):
http://www.academia.edu/11908670/Dr%C3% ... menclature

Si j'ai bien suivi, le klonon est un taxon en lien avec les phénomène de parthénogénèse et le mayron désigne une espèce au sens classique (comme l'avait défini Ernst Mayr, d'où le nom de ..."mayron").


Retourner vers « Rosa... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité