Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Postez le compte-rendu de vos balades ou randonnées botaniques...
Avatar du membre
ludo
Administrateur du site
Messages : 2454
Enregistré le : mer. 5 mars 2008 13:52
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par ludo » ven. 11 mai 2018 19:21

Ah oui, impressionnant !

Umberto, tu crois que ça vaut le coup de rechercher le liondent ou les crocus dans le 06 ou c'est trop loin ?
Amateur - Plantes sauvages des Alpes-Maritimes
MesReleves : vos relevés naturalistes directement sur smartphone (iOS, Android) - carnet2notes : ne perdez plus de temps à taper vos relevés (mac/win/linux)
Guide de la flore des Alpes-Maritimes (mac/win/linux/iPhone/Android)

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » dim. 13 mai 2018 13:38

Bonjour ludo,

La station la plus à l'ouest de Leontodon anomalus Ball. est Capo Caprazoppa, près de Finale Ligure, environ 110 km de la frontière franco-italienne de Menton-Pont Saint Louis. La présence sur le territoire français est improbable, mais les stations des Alpes Apuanes sont egalement éloignées. Cependant, c'est une espèce avec une répartition fragmentée et, entre les Alpes Maritimes françaises et les Alpes Apuanes, il y a une certaine continuité écologique. Leontodon anomalus est une plante strictement casmophile, qui pousse au plus sur les débris à la base des falaises, mais préfère les parois rocheuses. Si je devais la rechercher dans le Sud de la France je commencerais des falaises de l'arrière-pays de Nice sur des roches calcaires ou mieux encore sur les roches métamorphiques alcaline, à partir des étages supraméditerranéen et montagnard mais aussi (aux ubacs) dans l'etage mésoméditerranéen.

Crocus neglectus Peruzzi & Carta, semble avoir des stations en France, pas dans le Midi mais dans le Nord-Est (Alsace), où il y a un Crocus sp. du group de Crocus vernus, avec un caryotype diploïde (2n = 16) et une morphologie très similaires à celle de Crocus neglectus. Pour cette raison, et considérant qu'une plante similaire est également signalée en République tchèque, les auteurs (Lorenzo Peruzzi et Angelino Carta, Université de Pise) hypothisent que cette espéce fait partie de l'élément chorologique sud-européen et non de l'élément endémique des Apennines. Par conséquent, une distribution plus ample de Crocus neglectus ne peut être exclue a priori et est plausible. Actuellement, la localité la plus occidentale parmi celles connues, est le village de Trappa (Commune de Garessio, Province de Coni), dans la haute Vallée du Tanaro, à une quinzaine de kilomètres à l'est du Col de Nava.

Crocus biflorus
Mill. c'est une espèce synanthropique, normalement présente dans les habitats anthropisés, parfois franchement perturbés per l'activité humaine. En Ligurie, elle est considérée une espèce indigène, mais franchement je n'exclus pas qu'elle ait étée introduite dans des temps plus ou moins lointains (archéophyte). Entre autres choses, sa présence est souvent liée à l'élevage de moutons ou de chèvres.

Umberto
Modifié en dernier par Umberto Ferrando le mer. 16 mai 2018 10:46, modifié 5 fois.

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » dim. 13 mai 2018 14:03

Etincelle a écrit :J'ai rarement vu autant de daphne cneorum à la fois ! :eek2:
Tous ces clichés sont excellents :clapping:


Merci Etincelle,

dans ce territoir est une situation assez normale, il y a des pentes des montagnes entières qui, au cours des deux dernières semaines, sont devenues roses (l'odeur de Daphne cneorum est si intense qu'il est agaçant). Cette espéce est localement si abondante parce que, dans ces prairies pierreuses sur des sols ultramafiques, elle ne souffre pas la compétition d'autres espèces et devient absolument dominante. Un de mes amis du Frioul m'a dit une fois, entre le sérieux et le facétieux, qu'il y avait plus de plantes de Daphne cneorum sur les pentes de Bric Tardia que dans tout le Frioul-Vénétie Julienne et dans le Frioul Daphne cneorum n'est pas une éspece très rare.

Umberto
Modifié en dernier par Umberto Ferrando le jeu. 24 mai 2018 20:29, modifié 3 fois.

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » dim. 13 mai 2018 15:30

Tephroseris balbisiana (DC.) Holub
Lieu: Bric Geremia (Municipalité de Masone, Ville Métropolitaine de Gênes) - 785 m
Latitude: 44° 28.878'N; Longitude: 8° 42.266'E
Bassin hydrographique: Stura di Ovada.
Altitude: 785 m
Data: 10 mai 2018.
Habitat: megaphorbiaie (Astrantia major L., Heracleum sphondylium L. subsp. sphondylium et Fourraea alpina (L.) Greuter & Burdet) au bord d'un noiseraie.
Substrat: Schist-serpentine.

Note: espèces subendémiques du Sud-Ouest des Alpes et des Apennins du Nord, avec une repartition très fragmentée et discontinue: Alpes Cottiennes dans la vallée du Pô, Alpes Maritimes de la Val Vermenagna à la Valle Stura di Demonte et (du côté français) dans le Parc national du Mercantour, Apennin ligurien occidental dans la vallée de la Stura di Ovada (bassin Orba/Bormida/Tanaro), Apennin tosco-émilien près de San Benedetto Val di Sambro. Les seules stations du territoir ligurien sont situées entre la petite ville de Masone, la zone du Turchino et le Bric del Dente. L'espèce est localement abondante, mais ces dernières années elle subit un certain déclin, en raison de la présence d'ongulés sauvages (sanglier et chevreuil) ) qui endommagent les tiges et les rizhomes. Un autre facteur de danger est représentés de l'évolution progressive des mégaforbiaies, où cette espèce pousse, vers le bois mésophile montagnard. Les stations de l'Apennins ligurien occidental sont particulièrement intéressantes car elles sont toutes à une altitude inhabituellement basse pour cette espèce, tipiquement subalpine.

Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par Umberto Ferrando le jeu. 24 mai 2018 20:32, modifié 5 fois.

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » mer. 16 mai 2018 12:52

Dictamnus albus L.
Lieu: Colla di Pra' (Municipalité de Gênes, Ville Métropolitaine de Gênes).
Latitude: 44° 27.442'N; Longitude: 8° 46.674'E
Bassin hydrographique: Leira.
Altitude: 295 m
Date: 12 mai 2018.
Habitat: clairière dans un bois à Quercus pubescens Willd., Ostrya carpinifolia Scop., Fraxinus ornus L., Pinus pinaster L. et Acer platanoides L.
Substrat: serpentinite.

Note: Dictamnus albus L. c'est une espèce à large distribution eurasienne, plutôt rare en Ligurie. Bien que considérée comme une plante de climat continental, dans l'Apennin Ligurien occidental elle est fréquente surtout dans les zones de collines proches de la côte, à une altitude généralement inférieure à 600 m, sur des substrats ultramafiques et sur des sols pierreux et peu évolués. Elle est localisée mais peut être beacoup abondant dans les sites de présence.

Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par Umberto Ferrando le mer. 16 mai 2018 22:04, modifié 2 fois.

Avatar du membre
hysope
Messages : 2313
Enregistré le : mer. 5 mars 2008 19:46
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par hysope » mer. 16 mai 2018 13:43

Quelles photos!!!! :eek2: :eek2:
magnifique
:clapping:

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » mer. 16 mai 2018 18:02

Drymocallis rupestris (L.) Soják
Lieu: pentes Sud Monte Pavaglione' (Municipalité de Campo Ligure, Ville Métropolitaine de Gênes).
Latitude: 44° 31.185'N; Longitude: 8° 40.541'E
Bassin hydrographique: Stura di Ovada.
Altitude: 845 m
Date :bye: : 3 mai 2018.

Note: Drymocallis rupestris (L.) Soják (= Potentilla rupestris L.) est une espèce dont la répartition s'étend du nord du Portugal au centre de la Suède, au sud de la Finlande et au Caucase. Dans l'Apennin Ligurien occidental est assez commune et plus répandue dans les vallées tributaires du bassin du Pô. Elle pousse sur des sols ultramafiques entre 300 et 1200 m d'altitude, généralement dans les prairies sèches et pierreuses, sur les débris et sur les pentes rocheuses.

Image

Image

Image

Image

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » mer. 23 mai 2018 21:22

Carex fimbriata Schkuhr
Lieu: versant Sud-ouest Cima Fontanaccia (Municipalité de Cogoleto, Ville Métropolitaine de Gênes).
Latitude: 44°25'42.61"N; Longitude: 8°36'51.69"E
Bassin hydrographique: Arrestra.
Altitude: 1100 m
Data: 20 mai 2018.
Habitat: affleurements rocheux
Substrat: Serpentinite.

Note: Carex fimbriata Schkuhr c'est une espèces endémiques des Alpes occidentales et centrales (du nord-ouest du Piémont au nord de la Lombardie) et de l'Apennin Ligurien, très rares au niveau régional. C'est une plante calcifugue (pussant sur sols ultramafiques ou silicieux), présente dans les étages subalpin et alpin (limites altitudinales usuelles: 1700-2900 m), cependant dans l'Apennin Ligurien occidental elle pousse deja à environ 1000 m d'altitude.

Image

Image

Image

Image

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » mer. 23 mai 2018 21:55

Viola biflora L.
Lieu: versant est Cima Fontanaccia (Municipalité de Cogoleto, Ville Métropolitaine de Gênes).
Latitude: 44°25'42.15"; Longitude: 8°36'54.22"E
Bassin hydrographique: Arrestra.
Altitude: 1100 m
Data: 20 mai 2018.
Habitat: affleurements rocheux
Substrat: Serpentinite.

Note: espèces arctique-alpine, communes dans les Alpes, plus sporadiques, même si localement fréquentes, dans les Apennins du Nord. Dans l'Apennin Ligurien occidental, il n'est présent que sur la crête entre la Cima Fontanaccia et le Monte Rama (les anciennes signalations pour le Monte Argentea ne sont plus confirmées). La présence dans cette zone est particulièrement intéressante à la fois pour la basse altitude (environ 1100 m) et pour la proximité de la mer (moins de 5 km à vol d'oiseau).

Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par Umberto Ferrando le sam. 2 juin 2018 12:29, modifié 2 fois.

Umberto Ferrando
Messages : 108
Enregistré le : lun. 18 août 2008 12:18
Localisation : Mele (Gênes) - Italie

Re: Randonnée dans la flore du massif ultramafique de l'Apennin ligurien occidental

Message par Umberto Ferrando » mer. 23 mai 2018 22:09

hysope a écrit :Quelles photos!!!! :eek2: :eek2:
magnifique
:clapping:


Merci hysope, la plupart des sujets étaient cependant photogéniques.

Umberto

Répondre